Marjolaine Guimont 1950 – 2020


C’est avec beaucoup de tristesse que nous annonçons le décès de Marjolaine Guimont, survenu à Québec le 29 novembre 2020. Elle était la fille de Arthur Guimont et de Bertha Paré. Native de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud, elle habitait à Québec.

En raison des circonstances actuelles en lien avec la pandémie,
une cérémonie-hommage se tiendra ultérieurement. 

Elle laisse dans le deuil ses enfants : Magali, Valéry et Dave, le père de ses enfants Fernando Simoes, ses frères et sœurs : Bertrand (feu Constance Martineau), Cyrilla (feu Roger Dolbec), Monique (feu Jean-Guy Brousseau), Marie (feu Dr. Ide Dubé), Oscar (Réjeanne Dutil), Berthe (feu Denis Martineau), Pierrette (feu Yvan Bélanger), Jocelyn, Gérald (Line Clavet), Lorraine (Denis Boulet), Marcel (Céline Bourget), Roland (Carole Langlois),  ainsi que plusieurs cousins et cousines, neveux et nièces et des amis très chers.

Outre ses parents, elle est allée rejoindre ses frères et sœurs : Charles, Noëlla (Roland Légaré), Denise (feu James Larson), Denis (feu Rolande Bergeron), Gaston (feu Thérèse Bezo) et Rosaire (Jocelyne Dutil).

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à la Fondation Cap Diamant, 261-1415 rue Frank-Carrel, Québec (QC) G1N 4N7, téléphone : 418 614-9453.

www.fondationcapdiamant.com/faire-un-don/

« Repose en paix »
Ta famille 

 

Pour renseignements :
Harmonia
Téléphone : 418 681-9797

Pour l’envoi de messages de sympathie personnalisés :
info@harmonia.ca
Ne pas oublier d’indiquer le nom de la personne décédée
et nous transmettrons votre message par courriel à la famille
dans les plus brefs délais


Messages de sympathie

Recevez mes sincères condoléances et l'expression de ma profonde sympathie.- Daniel Noel et Gaétanne Noel

Nous sommes de tout coeur avec vous dans cette douloureuse épreuve.- Gendron Aurèle

Nous partageons votre chagrin en ces moments difficiles.- Gustave Paré

Nous vous présentons nos plus sincères condoléances et prenons part à votre douleur.- Diane Allaire( la fille de Jean Allaire)